04-08-09

Narcisme dodelijk voor een maatschappij

Zelden heb ik de nood gevoeld om iemand letterlijk te citeren, laat staan in het Frans.
Maar wat ik deze week heb gelezen in Le Nouvel Observateur raakt de kern en verdient hier overgenomen te worden.
Heb trouwens gemerkt dat ik niet de eerste ben: http://ame-et-lie.skynetblogs.be/post/7187493/jouissons-d...

---------------------------

Sagesse de l'amour

"Relire ou lire les philosophes, c'est le meilleur antidote à la dictature de l'air du temps.  Cette satanée société de consommation-même s'il serait trop simple de lui imputer toutes nos infortunes-a modifié nos vies jusqu'à influencer notre relation à l'être aimé.

Triomphe du superficiel nous sommes sommés de considérer l'autre comme un objet de satisfaction immédiate et de tourner la page dès que la passion inaugurale, naturellement, s'affaiblit. "on n'a qu'une vie" : c'est la grande formule des temps nouveaux pour dire qu'il faut saturer notre existence d'émotions fortes-manière bien paradoxale de lui donner du sens!  Finalement, nous ne jouissons plus jamais du présent, tout à l'attendte d'un plaisir plus excitant qui, par définition, n'est pas là puisque c'est cette abscence même qui lui donne tant de prix à nos yeux.

Spinoza, lui, nous dit l'inverse : l'amour est une joie, accompagnée de l'idée d'une cause extérieure.  L'amour ce n'est pas l'attente, le manque, un au-delà jamais atteint, un horizon qui se dérobe à mesure qu'on l'approche.  C'est l'opposé : la plénitude d'être que vous éprouverez par le seul fait que l'autre existe.

Ainsi sont les couples heureux : dans la passion dévorante, l'autre vous manque même quand il est là ; dans l'amour véritable, l'autre ne vous manque pas, même s'il est absent.  En vérité, il n'est jamais absent de vous.  C'est précisément ce qu'on appelle l'amour.

 "Le plaisir, c'est le bonheur des fous" disait Barbey d'Aurevilly, "et le bonheur, c'est le plaisir des sages".

Comme il est tentant d'être sage!  Amants, heureux amants, lisez les philosophes.  Relisez les souvent.  C'est désormais, contre l'empire de l'éphémère, un acte militant.

 

Denis Olivennes

Le Nouvel Observateur

00:23 Gepost door Betweter in Liefde | Permalink | Commentaren (0) | Tags: denis olivennes, sagesse de l amour, spinoza |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.